13 mai 2021

Le Sablier : otage au Sahara pendant 450 jours

Blais, Édith

Le Sablier

La vie est parfois étrange. Pour moi, ce livre était le récit d’une tranche de vie difficile pour Édith et Luca. Le récit d’un enlèvement, une séquestration dans un camp de radicaux et d’une fuite quasi improbable.

Une amie me prête Le Sablier (qu’elle avait emprunté dans une bibliothèque) que j’ai échappé dans ma baignoire. Morale de l’histoire : j’hésitais à prendre connaissance de ce récit. Maintenant, je vais pouvoir le lire à toutes les semaines étant donné que j’ai dû le payer.

Nous suivons donc Édith et Luca dans un voyage qui les amène vers une destination improbable. Ils sont enlevés par des radicaux islamiques puis retenus dans le désert.

Édith nous fait la narration des faits. Elle nous parle d’un espace de temps qu’elle partage avec d’autres femmes retenues prisonnières dans le désert. Nous partageons leurs repas ; nous partageons sa solitude et sa conversion à la religion islamique. Nous vivons avec eux la fuite dans le désert et leur retour vers le Canada, pour Édith, et l’Italie, pour Luca.

Une narration des faits honnête. Le livre est parsemé de poèmes écrits par Édith. Un livre à lire pour connaître cette histoire.

Membre : Pierre, Saint-Jean-sur-Richelieu

Blais, Édith. Le Sablier : otage au Sahara pendant 450 jours, Éditions de l’Homme, 2021, 295 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter