18 juin 2015

Vivre vite

Besson, Philippe

vivre vite

Besson s’est inspiré de la courte vie de James Dean pour créer un roman original sur celui qui est devenu une icône du cinéma, même s’il n’a fait que trois films. Son approche, développée en très courts chapitres, offre un portrait d’un être blessé très tôt par le décès de sa mère, ce qui semble avoir influencé tout son parcours. Chaque chapitre est un monologue sur James Dean, par différents personnages célèbres ou non qui l’ont côtoyé, chapitres intercalés ici et là par des chapitres où Dean lui-même s’exprime.
À travers son livre, certainement en partie fruit de son imagination, Philippe Besson le présente comme quelqu’un d’exceptionnel : beau, sensible, turbulent, bisexuel, avec un faible pour les hommes, et dont la vie s’est terminée tôt et de façon tragique. Un roman captivant, une belle réussite.

Membre : Westmount

Besson, Philippe. Vivre vite, Éditions Julliard, 2014, 238 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*