15 nov 2018

Vers la beauté

Foenkinos, David

Vers la beauté plus petit caractere

J’ai pu admirer, lors de mon voyage au Musée d’Israël de Jérusalem le portrait de Jeanne Hébuterne d’Amadeo Modigliani, dont on parle dans le livre coup de cœur du Club des Irrésistibles : Vers la beauté.

Le portrait daté de 1918 (100 ans cette année), présente la compagne du peintre à sa première grossesse. Cette peinture a été offerte au Musée par Stella Fischbach de New York en mémoire de son mari Harry.

Babelio : « Antoine Duris est professeur aux Beaux-Arts de Lyon. Du jour au lendemain, il décide de tout quitter pour devenir gardien de salle au Musée d’Orsay.

Mathilde Mattel, DRH du Musée, est rapidement frappée par la personnalité de cet homme taciturne, mystérieux, spécialiste de Modigliani, qui a choisi de s’effacer dans une fonction qui ne correspond pas à ses compétences reconnues. Antoine est affecté à la salle des Modigliani, et Mathilde le surprend parfois à parler à mi-voix au portrait de Jeanne Hébuterne, la fiancée du peintre au destin tragique. »

Membre : Verdun

Foenkinos, David. Vers la beauté, Éditions Gallimard, 2018, 222 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*