05 juil 2018

Vers la beauté

Foenkinos, David

Vers la beauté plus petit caractere

Que rajouter de plus à la recension que Marie-Anne a faite de ce roman le 14 juin dernier ?

La beauté et l’art, le style rempli de délicatesse nous aident à traverser allègrement les vicissitudes des personnages de ce roman.

L’auteur a un talent fou, il capte notre attention pendant 222 pages.
Bonne lecture !

Abonnée : Germaine-Guèvremont

Foenkinos, David. Vers la beauté, Éditions Gallimard, 2018, 222 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*