21 nov 2019

Véra Nabokov : biographie

Schiff, Stacy

Véra Nabokov

On trouve, à la page 170, une phrase qui résume assez bien la question : « Après une adolescence et un début d’âge adulte surpeuplés de conquêtes, il [Vladimir Nabokov] articula sa vie autour d’une femme [Véra Nabokov], à la simplicité élégante, dont nous ne connaîtrons jamais les sentiments en matière de sexualité, mais qui plaça son existence entière sous le signe de la correction [elle corrigeait les fautes dans ses écrits, mais a dit ne jamais avoir écrit pour lui], de la loyauté et de l’honnêteté. »

Un livre étayé sur une abondante liste de références. Une cinquantaine de pages de notes à la fin du livre en témoignent, tout autant que les 384 pages de récit. Beaucoup de détails que certains pourraient trouver excessifs, mais moi j’ai plutôt eu l’impression d’avoir suivi, au plus près possible, une femme admirative et passionnée pour l’œuvre de son mari, un homme qui disait de lui-même : « Je pense comme un génie, j’écris comme un auteur distingué, je parle comme un enfant. »

Véra Nabokov était une femme un peu mystérieuse qui n’était pas dans l’ombre de son mari, mais sa muse tout autant que la gestionnaire de son œuvre. Une grande dame, toujours très digne jusqu’à la fin de sa vie. Stacy Schiff écrit : « Madame Nabokov n’était pas du genre démonstratif mais il faut dire que sa vie en soi était une démonstration. »

Cette biographie a reçu le prix Pulitzer, catégorie biographies en 2000.

Titre original : Vera (Mrs. Vladimir Nabokov) : A Biography

Membre : N.L., Île-des-Soeurs

Schiff, Stacy. Véra Nabokov : biographie, Éditions Grasset, 1997, 454 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Une réponse pour “Véra Nabokov : biographie”

MRB dit : - 21 novembre 2019

Merci NL de cette suggestion.

Pour laisser un commentaire

*