04 jan 2018

Valérian, vu par… 2, Shingouzlooz Inc.

Lupano, Wilfrid

Valerian Shingouzlooz Inc BD

Valérian et Laureline sont sur le point de conclure une mission – arrêter un androïde maître du crime financier galactique qui cache sur sa personne deux serveurs surpuissants qui constituent un énorme paradis fiscal – lorsque que le vaisseau des Shingouz s’écrase devant eux, M. Albert à leur suite avec des intentions meurtrières ! Car, à la suite d’un malencontreux concours de circonstances, les Shingouz ont joué ET PERDU la Terre aux cartes. Elle est maintenant la propriété d’un certain Sha-Oo, dit l’assoiffeur de monde, car il vide les planètes qu’il acquiert de leur eau pour la revendre à fort prix.

Pour compliquer les choses, l’androïde Mr Zi-Pone est accidentellement touché par un tir de M. Albert et, sa tête, où l’on croit que les serveurs sont abrités, est avalée par un thon bleu quantique. Laureline se lance donc à la recherche de Sha-Oo, pour négocier un arrangement et sauver la Terre, alors que Valérian, lui, tente de repêcher le thon bleu quantique afin de récupérer la tête de Mr Zi-Pone ! Une aventure qui, bien sûr, ne sera pas sans rebondissements !

Ce deuxième volume de la série Valérian vu par… est beaucoup plus sérieux que le précédent, L’Armure du Jakolass par Manu Larcenet. L’humour y est plus subtil que l’humour parodique ou collégien de Larcenet et plus en ligne avec ce que Jean-Claude Mézières et Pierre Christin faisaient déjà dans Valérian. Le style de dessin de Mathieu Lauffray est aussi très réaliste (plus réaliste même que le style de Mézières) et se démarque du style caricatural et rondelet de Larcenet.

Shingouzlooz Inc. se veut donc ni une caricature ni une suite de Valérian, mais plutôt une réinterprétation de l’original assez fidèle quand même et qui lui fait honneur. Le récit de Lupano est lui-même digne d’une « véritable » aventure de Valérian et Laureline : c’est plein d’action, de surprises, avec un soupçon d’humour et de commentaires socio-politiques. On se laisse facilement entraîner dans l’intrigue. Chose amusante, les personnages secondaires sont, encore une fois, les Shingouz et M. Albert…

C’est une très bonne aventure de Valérian qui mérite autant d’attention et de louanges que l’originale, et pourrait presque, selon moi, être considérée comme une « suite » en bonne et due forme. Pourrait-on espérer d’autres aventures de Valérian par Lupano et Lauffray ? Tout au moins, j’espère que la série Valérian vu par… aura d’autres volumes très bientôt… Chose certaine, celui-ci est à lire que vous soyez amateur ou pas de Valérian !

Pour lecteur de 12 ans et plus.

Par Wilfrid Lupano (scénario) et Mathieu Lauffray (dessin et couleur), d’après Pierre Christin et Jean-Claude Mézières.

Membre : Claude J, Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension

Lupano, Wilfrid. Valérian, vu par… 2, Shingouzlooz Inc., Éditions Dargaud, 2017, 58 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*