12 déc 2019

Une histoire de la Nouvelle-France : Français et Amérindiens au XVIe siècle

Turgeon, Laurier

Une histoire de la Nouvelle-France Turgeon

Québec a été en 1608 le premier établissement français permanent en Amérique du Nord. Beaucoup d’ouvrages ont traité des relations commerciales établies entre Français et Amérindiens, autour et après cette date. Par contre, peu ou pas de livres grands publics, comme celui-ci, ont évoqué ces relations au siècle précédent, le XVIe siècle. C’est logique : les sources officielles sont rares, car les Amérindiens ne possédaient pas d’écriture et les Européens protégeaient leurs secrets commerciaux.

Or, les contacts réguliers entre les deux continents ont débuté vers les années 1500, quand Bretons, Normands et Basques ont commencé à fréquenter les immenses bancs de poissons du golfe Saint-Laurent, suivis par les explorateurs et navigateurs (Verrazano, Cartier, etc.). Se sont alors établies des relations qui ont changé le mode de vie des deux cotés de l’océan.

Ce livre traite de quatre grands sujets : la morue, le castor, les chaudières et autres articles de cuivre, les perles européennes. En gros, les deux premiers ont changé la façon des Européens de manger et de se vêtir ; les deux derniers ont changé la façon des Amérindiens de cuire leurs aliments, de célébrer leurs cultes et de se parer.

En l’absence de sources officielles, comment l’auteur a-t-il pu se documenter ? En explorant patiemment les sources privées : contrats notariés, inventaires après décès, etc. Ces actes sont abondants, précis et indiscutables. Ainsi, quand un affréteur est prêt à consacrer quelques centaines ou milliers de livres pour financer un voyage de pêche ou de traite, c’est qu’il anticipe en recevoir telles quantités de fourrures ou de poissons. Et si tel est le cas, c’est que les échanges profitent aux deux parties.

Bref, ce livre passionnant est un incontournable pour tous ceux qui s’intéressent à cette période de notre histoire.

Membre : Pierre, abonné de Guèvremont

Turgeon, Laurier. Une histoire de la Nouvelle-France : Français et Amérindiens au XVIe siècle, Éditions Belin, 2019, 285 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*