24 nov 2022

Une heure de ferveur

Barbery, Muriel

Une heure de ferveur

Dans son roman précédent, Une seule rose (2020), Rose partait au Japon, car son père, Haru Ueno, qu’elle ne connaissait pas, venait de mourir et lui léguait sa fortune. Rose était accompagnée dans ce périple par l’associé de son père. Elle découvrait des jardins et des temples de ce pays.

Dans Une heure de ferveur, nous allons à la rencontre de ce père. Quelles sont ses origines et les liens avec sa famille ? La narration, assurée par Haru Ueno, explique son ascension comme marchand d’art. Il nous fait découvrir les paysages de son Japon avec tout le respect qu’il porte à son pays. Haru nous parle de ses maîtresses et de Maud, la mère de Rose. Il nous confie le lien qui le lie à sa fille. Il nous amène dans ses amitiés indéfectibles.

Un roman d’une grande douceur. Une histoire attachante et calme. Un monde de beauté et de légendes. Quelle habile façon de nous faire connaître le père de Rose. Un roman à lire !

Membre : Pierre, Saint-Jean-sur-Richelieu

Barbery, Muriel. Une heure de ferveur, Éditions Actes Sud, 2022, 246 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter