29 mar 2013

Un chien de caractère

Márai, Sándor

Alors que l’économie va mal, Monsieur offre à Madame un chiot répondant au nom de Tchoutora qui veut dire « gourde » en Hongrois. Ce bâtard, vendu mensongèrement comme un petit « pouli » de race, se révèle, au fil du temps, doté d’un caractère prononcé et mordant, caractère acquis auprès de Madame et de Monsieur qui lui passent tous ses caprices, y compris grignoter les livres, les meubles, les vêtements… Il vieillit donc, au fil des mois, pour devenir un chien quelque peu incontrôlable.
Sándor Márai offre, à travers le portrait de Tchoutora, une critique de la société petite-bourgeoise de son époque. Les apparences, les conventions et le rapport à l’animal inférieur y sont analysés. C’est un roman original. La description des personnages est intéressante, juste et très imagée.
J’y ai rencontré un humour subtil et quelques fois sarcastique. J’y ai croisé un tiraillement entre la haine de Monsieur et l’amour de Madame pour Tchoutora.
Et enfin, j’y ai ressenti un sentiment de grande tristesse face à ce petit chien si attachant.
Selon moi, ce roman n’est pas un chef-d’œuvre, mais il se lit avec intérêt.

Titre original : Csutora

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Lachine

Márai, Sándor. Un chien de caractère, Éditions Albin Michel, 1932, 2003.

Catégorie : Romans... autres genres

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*