01 mar 2018

Un artiste du monde flottant

Ishiguro, Kazuo

Un artiste du monde flottant

Un mur de librairie tapissé de tous les ouvrages d’un certain Kazuo Ishiguro, prix Nobel de littérature 2017, se fait particulièrement invitant si vous ne connaissez pas cet auteur, et alors vous succombez !

Un artiste du monde flottant est le récit d’un artiste peintre, autrefois fameux, qui nous livre des pans de sa mémoire et ses réflexions sur un Japon en pleine transformation.

L’histoire se déroule des années 20 aux années 50 et on constate l’évolution d’une société nipponne hermétique, ultra-conventionnelle qui, petit à petit, perd ses rites formels, son attachement aux valeurs nobles d’un passé impérial pour faire place à l’américanisation d’une jeunesse d’après-guerre.

Les artistes sont souvent précurseurs de l’avenir ; notre peintre n’y échappe pas puisqu’il va être considéré traître par ses compatriotes en 1939 pour avoir peint des toiles avant-gardistes, non conformes aux dictats militaristes de l’époque. Malgré cet incident, le temps va lui confirmer que sa vision avait été juste, à savoir qu’on ne peut échapper à la modernité.

Effectivement, les routes en béton et les tours à bureaux vont gruger le paysage bucolique de la terre des samouraïs.

Beau texte, agréable à lire.

Titre original : Artist of the Floating World

Membre : Pointe-Claire

Ishiguro, Kazuo. Un artiste du monde flottant, Éditions Gallimard, collection Folio, 1986, 2009, 218 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*