22 déc 2016

Toute l’histoire du monde : de la préhistoire à nos jours

Barreau, Jean-Claude et Guillaume Bigot

toute-lhistoire-du-monde-fayard

Voici un livre qui permet de bien situer la géographie et les conflits actuels ainsi que les évolutions de différents pays tant religieuses, politiques que culturelles. Sans tenter de justifier le tout, ce livre nous aide à mieux comprendre les grands enjeux.
Résumé : « Il y a un siècle, ceux qui savaient lire savaient aussi se situer dans l’espace et dans le temps. Il n’en est plus ainsi. Les Français, et d’ailleurs tous les Occidentaux, sont devenus, pour la plupart, des hommes sans passé, des “immémorants”. Par un paradoxe ironique, on n’a jamais autant parlé du “devoir de mémoire” qu’en ces temps d’oubli, car il est bien connu que l’on insiste sur une qualité seulement quand elle est oubliée. Ajoutez à cela un mépris boursier du long terme et le culte de l’“immédiateté”, et vous comprendrez que notre modernité fabrique davantage de consommateurs-zappeurs interchangeables et de « fils de pub » que de citoyens responsables, désireux de comprendre et de construire.
Est-il possible de déchiffrer l’actualité sans références historiques, les événements les plus actuels s’enracinant toujours dans le long terme ? Comment situer par exemple les guerres d’Irak sans avoir entendu parler de la Mésopotamie ? Les images nous choquent sans nous concerner. On voit tout, tout de suite, en direct, mais on ne comprend rien.
D’où l’idée simple, ambitieuse et modeste à la fois, d’écrire un livre assez court qui soit un récit de l’histoire du monde, mais fermement chronologique pour tous les lecteurs qui souhaitent “s’y retrouver” et situer leur destin personnel dans la grande histoire collective, héroïque et tragique, absurde ou pleine de sens, de l’espèce humaine”. »

Membre : Ste-Dorothée

Barreau, Jean-Claude et Guillaume Bigot. Toute l’histoire du monde : de la préhistoire à nos jours, Éditions Fayard, 2005, 462 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*