02 jan 2020

Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon

Dubois, Jean-Paul

Tous les hommes n'habitent pas le monde de la meme façon

Quand ce roman très bien documenté de Jean-Paul Dubois commence, nous découvrons Paul Hansen en prison en compagnie de son compagnon de cellule Patrick Horton, un Hells Angel capable de devenir doux comme un agneau.

Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon nous raconte l’itinéraire de Paul Hansen, né à Toulouse, fils d’un pasteur danois et d’une mère propriétaire d’un cinéma d’art et d’essai dont la programmation fera éclater son couple.

Leur fils, parfois, se rend au temple pour écouter les prêches de son père, au contraire de sa mère qui refuse d’y mettre les pieds. Jeune adulte, il partira rejoindre son père qui s’est installé à Thetford Mines, après son divorce.

Quand Paul arrive au Québec, on suit son parcours heureux avec son père, sa compagne Winona et Nouk leur chien… mais moins heureux, entre autres, avec son patron détestable.

J’ai adoré ce livre dont le titre résume si bien l’histoire de ce roman. Paul m’a émue par son désir de plaire à ses parents qui se refusent de voir que leur fils les a bien compris et que ce désir d’être fidèle à leur façon d’être dans le monde, le conduira en prison.

Prix Goncourt 2019.

Membre : bibliothèque Germaine-Guèvremont

Dubois, Jean-Paul. Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon, Éditions de l’Olivier, 2019, 246 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter