17 avr 2014

Tom à la ferme

Dolan, Xavier

tom

La critique dit de ce film que c’est le plus abouti de Xavier Dolan. Je le vois personnellement plus comme un exercice de style, assez bien réussi il est vrai. Xavier Dolan a, sans nul doute, du talent, tant comme acteur que comme réalisateur. Il a su exploiter parfaitement les ficelles du bon thriller transmettant efficacement au spectateur l’anxiété, pour ne pas dire l’angoisse, ressentie par Tom. (Notons au passage que le film est bien servi par la musique de Gabriel Yared). Mais ce n’est pas le seul aspect du film où sont mis en scène les ravages du non-dit, les conséquences du déni et les ambiguïtés et ambivalences des relations du type amour-haine. Le film raconte comment Tom, en perte de repères, entre dans un processus d’aliénation et d’expiation masochiste, pour faire face au deuil qui le déboussole au point de faire sien le milieu familial délétère de ses hôtes.
J’ai apprécié, entre autres, la finesse de l’analyse et le jeu des acteurs. Par contre, je suis sortie de la salle, un peu frustrée, n’étant pas sûre d’avoir tout compris, comme s’il me manquait, outre des bribes de dialogue, quelques clefs pour combler ce que j’ai perçu comme des invraisemblances ; invraisemblances qui passent plus facilement au théâtre – entre deux actes, deux scènes – qu’au cinéma où l’on attend une plus grande continuité, une plus grande unité. À cet égard, la fin du film a déçu les attentes que l’ambiance si patiemment mise en place avait créées.
En résumé : un film que je recommande par un réalisateur extrêmement prometteur.

Le scénario est signé par Xavier Dolan et Michel Marc Bouchard, d’après sa pièce de théâtre.

Membre : Île-des-Sœurs

Dolan, Xavier. Tom à la ferme, Film québécois, 2013.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*