16 juin 2016

Thérèse pour joie et orchestre

Monette, Hélène

therese pour monette

Thérèse, la sœur de l’auteure, est décédée. Hélène Monette raconte sa vie avec elle, leur complicité, leur amitié, les souvenirs, la vie au quotidien et sa mort sous forme de poésie.
Pour ceux qui aiment les mots bien dits, émouvants mais sans tristesse, c’est le livre parfait. Magnifiquement écrit.
En 2009, ce livre s’est mérité le prix du Gouverneur général, catégorie poésie.

Membre : Lachine

Monette, Hélène. Thérèse pour joie et orchestre, Éditions du Boréal, 2008, 152 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*