09 oct 2009

Tarmac

Dickner, Nicolas

tarmacAprès la lecture de « Nikolski » de Nicolas Dickner, je suis tout aussi emballée de « Tarmac ».
Une écriture, un rythme et des images d’une grande originalité.


11 sept 2009

Le récit se passe à Rivière-du-Loup et dans un certain Japon. Trois principaux personnages : Michel Bauermann dit Mickey et les Randall, Hope la fille et sa mère. L’obsession des Randall est de découvrir quand aura lieu la fin du monde, obsession qui hante chaque membre de la famille depuis des générations. Amour platonique et insignifiant entre Mickey et Hope. Hope part pour le Japon à la recherche de cette date fatidique. Le Japonais qui devait la renseigner disparaît dans une toilette chimique, évaporé…! Quelques années plus tard, toujours pas revenue du Japon, elle envoie à Mickey son adresse et un sachet de serviettes sanitaires vide…! Un récit plein d’invraisemblances.
J’avais beaucoup aimé « Nikolski » (Alto, 2005) mais je me suis ennuyée à la lecture de celui-ci.
Ces deux romans « Bestiaire » et « Tarmac » m’ont fait penser à « Vandal Love ou perdus en Amérique » de Deni Yvan Béchard (Québec Amérique, 2006, 2008) dont le père venait de cette région. Dans ce récit, cette famille gaspésienne avait la particularité d’engendrer tour à tour des géants et des nains. L’air salin du fleuve est probablement propice aux fantasmes.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*