27 fév 2020

Ta mort à moi

Goudreault, David

Ta mort à moi

L’histoire est rocambolesque, l’univers de cet auteur est unique tout comme ses personnages. On suit la protagoniste principale, Marie-Maude Pranesh-Lopez, à travers son journal intime. Ça commence avec la naissance des jumeaux, Marie-Maude et Victor-Hugo… accouchement laborieux.

La mère, assez spéciale, provoque volontairement des accidents de la route qui causent des embouteillages. Son père, consommateur de psycho-pop, fait du yoga, de la méditation et rêve d’écrire un livre sur le sujet de la croissance personnelle. Tous les personnages sont fascinants.

Citation en quatrième de couverture: «  La famille, c’est comme un bouquet de ballons : ça vole plus haut attaché serré, et on ne sait jamais lequel va crever le premier.  »

Le récit est déconstruit, la pagination est assez particulière, elle n’est pas chronologique et c’est voulu. On ne s’y perd pas, cependant.

Cet auteur est exceptionnel, personne n’écrit comme lui, il est d’une classe à part. Toute son œuvre est à lire !

Membre : CestDoris

Goudreault, David. Ta mort à moi, Éditions Stanké, 2019, 338 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter