22 mai 2014

Sous l’arbre à palabres, mon grand père disait

Diouf, Boucar

Sous arbre à palabres, mon grand-père disait

De racines africaines avec un feuillage québécois, Boucar Diouf habite à Rimouski depuis 1991. Aimé du public, il se fait connaître aussi par ses spectacles pleins d’humour.
Je me suis payée la traite. C’est un volume qui fait rire – fait sourire parfois – et nous plonge aussi dans de profondes réflexions. Les faits présentés sont bien dits et souvent comportent une leçon de vie pleine de charme. C’est une grande aventure de mots bien cousus et à chaque mot, on voit s’agencer des idées.

Membre : Cercle littéraire Bridge-Québec

Diouf, Boucar. Sous l’arbre à palabres, mon grand père disait, Éditions Les Intouchables, 2007, 214 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*