28 juin 2018

Seules les bêtes

Niel, Colin

Seules les bêtes

Roman choral qui se déroule dans le Massif Central. Six personnages vont prendre la parole tour à tour et l’on va comprendre ce qui est arrivé à Evelyne Ducat par un malheureux concours de circonstances.

Alice, 40 ans, ouvre le roman. Mariée à Michel, éleveur de vaches. Elle est assistante sociale et parcourt la campagne pour aider les agriculteurs isolés en grande difficulté. C’est à l’occasion d’une visite à Joseph qu’elle va tomber amoureuse de lui. Il faut dire que son couple bat de l’aile. Elle va découvrir que Joseph ne veut plus d’elle et qu’il a un comportement étrange… N’aurait-il pas fait du mal à la femme recherchée ?

Joseph est un vieux célibataire à qui la solitude pèse depuis la disparition de sa mère. La liaison avec Alice lui redonne de l’espoir, seulement les instants d’amour sont fugaces et lorsqu’elle rentre chez elle, il se retrouve à nouveau seul. Il ne veut plus de cette relation. Lorsqu’un petit matin il retrouve le cadavre d’une femme dans sa cour, sa vie change.

Très bon roman, vraiment bien construit. Au fur et à mesure que les personnages prennent la parole, les pièces du puzzle se mettent en place. Vraiment très bien !

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Niel, Colin. Seules les bêtes, Éditions du Rouergue, 2017, 212 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*