30 mar 2017

S’enfuir : récit d’un otage

Delisle, Guy

Senfuir BD Delisle

J’aime beaucoup les BD de cet auteur québécois et j’attends toujours avec une certaine impatience sa nouvelle production.

Comment s’enfuir quand on est otage ? Comment surmonter sa peur ? Ses angoisses ? Comment vivre au quotidien 111 jours de captivité sans savoir si on va être relâché ou tué ? C’est cela que raconte Guy Delisle à travers l’histoire vraie de Christophe André.

Christophe André travaille depuis trois mois dans la ville de Nazran, en Ingouchie, à l’ouest de la Tchétchénie. C’est sa première mission humanitaire lorsqu’il est enlevé le 2 juillet 1997.

Comment raconter sur quelque 400 pages une histoire qui pourrait être ennuyeuse, sans action ? C’est tout le talent de l’auteur qui a su, avec une grande sensibilité, retranscrire le huis clos, à nous faire vibrer avec et pour André.

Prenant et captivant, un récit qui m’a tenu en haleine jusqu’au bout.

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Delisle, Guy. S’enfuir : récit d’un otage, Éditions Dargaud, 2016, 428 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*