31 août 2012

Sarrasine

Balzac, Honoré de

Roman dédicacé à Charles de Bernard du Grail.
L’auteur nous plonge dans une magnifique fête parisienne de la famille Lauty, qui se caractérise par la beauté et la fortune. Un vieillard qui fait peur aux femmes s’invite à la fête.
Le sculpteur Sarrasine part pour Rome et se rend au théâtre d’Argentina où il découvre la prima donna Zambinella. Il en tombe follement amoureux et quitte le théâtre. La passion l’avait foudroyé. Il dessine la Zambinella de mémoire dans toutes les poses. Il loue une loge voisine de la scène pour pouvoir l’admirer. Remarqué par les artistes, il est convié à un rendez-vous. On le met en garde contre son protecteur, le Cardinal Cicognara. Ivre d’amour, il se rend au rendez-vous, une véritable orgie qui dure toute la nuit. Il déclare son amour à Zambinella qui lui répond qu’elle préfère l’amitié. Il découvre que Zambinella est un homme qui a consenti à le tromper pour plaire à ses camarades qui voulaient rire. Furieux, Sarrasine voulut tuer le chanteur, mais le sculpteur tomba, percé de trois coups de stylet de la part du Cardinal Cicognara.
Balzac nous offre cette histoire d’amour caractérisée par de belles descriptions où il installe magnifiquement le décor de l’intrigue.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Verdun

Balzac, Honoré de. Sarrasine, Éditions Flammarion, 1831, 1989.

Catégorie : Classiques, Romans : histoires d'amour

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*