06 sept 2018

Rural noir

Minville, Benoît

Rural noir

Au décès de ses parents, Romain, 19 ans, a fui sans explication laissant son jeune frère seul « au pays », mais aussi laissant orphelin ses amis du gang, Julie et Vlad. Ils s’appelaient « le gang », car ils ne se quittaient jamais, ils étaient tout les uns pour les autres jusqu’à cet été-là où un secret a commencé à les éloigner.

Dix ans plus tard, Romain est de retour sur ses terres, mais tout a changé. Son frère Chris a quitté l’armée et se consacre désormais à la poterie comme une sorte de thérapie. Il vit avec Julie. Quant à Vlad, il est à la tête d’un réseau de drogue avec un ancien compagnon de jeunesse, Cédric. Quant à la ville, il y a beaucoup de chômage, les rares usines ont fermé et les seules sources de revenus proviennent de la drogue.

La violence que le gang a tant souhaité éloigner de son « chez nous » est désormais bien présente. Le retour de Romain coïncide avec le passage à tabac de Vlad. Convaincus que c’est la drogue qui est la cause du coma de ce dernier, les deux frères vont vouloir trouver le responsable et se faire justice eux-mêmes. L’ambiance est noire.

L’auteur décrit bien le mal qui ronge les campagnes, les petits trafics. L’écriture est nerveuse.

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Minville, Benoît. Rural noir, Éditions Gallimard, collection Série noire, 2016, 244 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*