16 juil 2020

Rien ne s’oppose à la nuit

De Vigan, Delphine

Rien ne s'oppose à la nuit livre de poche

Récit autobiographique où l’on est plongé au cœur de l’intimité familiale de Lucile, la mère de Delphine.

Cette enquête nous fait entrer dans l’intimité profonde des personnages, au coeur de la mémoire familiale depuis le petit appartement parisien surpeuplé des années 50 à la maison familiale remplie de petits-enfants en passant par les joies et les drames familiaux. Les souvenirs lumineux et heureux côtoient les heures les plus sombres et les secrets profonds.

Ce livre apporte une réflexion intéressante sur la maladie dont souffre Lucile, mais aussi sur la manière dont la famille a une influence sur notre vie. Une fresque familiale très élégamment écrite.

Prix Renaudot des lycéens 2011.

Membre : bibliothécaire de France

De Vigan, Delphine. Rien ne s’oppose à la nuit, Éditions Jean-Claude Lattès, 2011, 436 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter