15 fév 2013

Rien ne s’oppose à la nuit

Vigan, Delphine de

Un livre qui a l’immense mérite de faire comprendre la maladie mentale et ce qu’elle peut faire vivre à l’entourage. Beaucoup plus éloquent, à mon avis, que le film. Le bon côté des choses dont on a fait tant de bruit.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Île-des-Soeurs

Vigan, Delphine de. Rien ne s’oppose à la nuit, Éditions Jean-Claude Lattès, 2011.

Catégorie : Romans : relations familiales

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*