04 oct 2018

Réparer les vivants

Kerangal, Maylis de

réparer les viv

Un très beau livre nous mettant en présence de parents éplorés qui, ayant à peine eu le temps d’absorber le choc, doivent décider de donner ou non les organes de leur fils sportif, en mort cérébrale à la suite d’un accident. Il y a aussi le monde médical qui veut aider ceux dont la vie dépend de ces greffes et finalement, il y a la patiente en attente d’un cœur.

Écrit sans apitoiement et finement, nous sentons bien la douleur et le déchirement des parents, l’attente médicale à la recherche d’organes compatibles, mais en respectant toujours la décision des parents et le besoin urgent pour certains patients. C’est l’éloge de ces dons anonymes et du travail médical que fait l’auteure.

L’écriture est belle et précise et l’histoire émouvante. Vivement recommandé.

Membre : Westmount

Kerangal, Maylis de. Réparer les vivants, Éditions Gallimard, collection Verticales, 2014, 281 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*