13 déc 2018

Questions à mon père

Fottorino, Éric

Questions a mon pere Fottorino

Dans L’homme qui m’aimait tout bas (2009), l’auteur racontait ses liens privilégiés avec son père adoptif qui l’avait traité comme son propre fils. Pour Éric Fottorino, cet homme était son « vrai » père. Il a longtemps refusé de dire que Maurice, son père biologique, ne méritait pas ce titre, car il l’avait abandonné à la naissance.

Après une brève rencontre à 17 ans, l’auteur a donc pratiquement refusé tout contact ultérieur, et ce, pendant une trentaine d’années, jusqu’à ce qu’il apprenne la vérité : son père ne l’avait pas abandonné, c’est la famille de sa mère qui avait refusé d’accepter l’union de leur fille avec ce Marocain étudiant alors en France.

Après le décès de son père adoptif, Éric Fottorino a voulu reprendre le temps perdu et tout connaître de cet « autre père », alors gravement malade. Hormis quelques rencontres, cette relation s’est surtout développée en questions/réponses par téléphone et courrier électronique. C’est à ces questions que le titre du livre réfère.

L’auteur a alors découvert tout un univers : la vie de son père, bien sûr, mais aussi celle de sa famille et de ses aïeux, des Juifs marocains pieux. C’est ce qu’il raconte dans ce livre intimiste, où on retrouve l’écriture sensible de l’auteur et surtout l’émotion qu’il ressent et transmet sur la façon dont il a réussi à concilier son amour pour deux pères, exprimé successivement à deux étapes de sa vie.

Membre : Pierre, abonné de Guèvremont

Fottorino, Éric. Questions à mon père, Éditions Gallimard, collection Blanche, 2010, 217 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*