14 sept 2012

Que la blessure se ferme

Ben Jelloun, Tahar

Le coeur en tristesse de la perte d’une grande amie, le hasard me met dans les mains ce beau recueil de poésie de Tahar Ben Jelloun.
La poésie peut-elle arrêter le temps et apporter de la paix, de la beauté ?
Chacun prendra ce qui le touche dans ce recueil.
J’ai particulièrement aimé Amine, mon fils trisomique, Paradoxes, Des mots amour.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Outremont

Ben Jelloun, Tahar. Que la blessure se ferme, Éditions Gallimard, 2012.

Catégorie : Classiques, Poésie

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*