21 mai 2015

Quand tombe le lys

Dupéré, Yves

quand tombe le lys

Les colonies française et anglaise s’affrontent en ce milieu du XVIIIe siècle. Les combats sporadiques sont très cruels ; la plupart des tribus indiennes aident les troupes françaises, qui leur sont bienveillantes, à combattre l’ennemi. C’est dans cette ambiance que se déroule ce roman historique qui fait vivre la famille noble Herbert de Courvais dont les membres luttent, chacun à sa manière, pour garder le Canada français : la douce et belle Catherine tombe dans les bras et les rets du cupide Alexis et trouve compréhension et consolation auprès de sa sœur, la pétillante Anne ; un frère, François, officier de l’armée, est beaucoup plus raisonnable que son cadet, le bouillant Alexandre considéré comme un des meilleurs et des plus courageux combattants. Autant Champlain était aimé, autant Montcalm est détesté par les Canadiens français surtout parce qu’il veut se battre à l’européenne, tactique qui ne convient pas du tout en cette Amérique du Nord et qui conduira à la tragédie que l’on connaît.
On sent que l’auteur aime particulièrement l’histoire de son pays et en particulier son histoire militaire. Il relate tout spécialement ce suspense qui se déroule dans l’attente de l’aide de Louis XV… et qui ne viendra pas, ce qui, comme on le sait, changera le cours de l’histoire ! D’ailleurs, ce qui reste de la famille Herbert de Courvais repartira pour la France avec les soldats français.
Ce roman est très attachant et émouvant même si on en connaît fort bien l’épilogue. Le style est simple, dépourvu de fioritures et parfois les descriptions tournent un peu au cliché. Mais ce livre replonge le lecteur dans cette tragédie qu’ont vécue les Canadiens français bien malgré eux et dont les conséquences se font encore sentir de nos jours !

Membre : Outremont

Dupéré, Yves. Quand tombe le lys, Éditions Hurtubise HMH, 2004, 488 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*