17 jan 2019

Prendre refuge

Énard, Mathias

Prendre refuge BD

C’est en fermant les yeux que je parviens le mieux à retrouver les images en noir et blanc et les impressions laissées par cette bande dessinée magnifique…

Une expérience visuelle et physique que ce voyage à travers deux époques, deux pays, deux histoires qui se relient par un chant d’amour incommensurable à la terre, au ciel, à la beauté, aux hommes, au souffle de vie et par l’effroyable bruit de la guerre destructrice.

1939, à Bayman, Afghanistan, deux femmes s’émerveillent devant les Bouddhas. La Seconde Guerre mondiale éclate.

2016, à Berlin, un homme rencontre une femme, réfugiée syrienne. Il lui apprend l’allemand. Dans le ciel, les constellations brillent, elles semblent là depuis la nuit des temps. Pourtant, parfois une étoile s’éteint, quand des statues explosent, quand deux amoureux se disent adieu…

Zeina Abirached, extraordinaire de talent, tisse par ses dessins un lien bouleversant entre ces deux histoires : « Je lis le ciel avec mon doigt, comme des points à relier, des chemins à prendre, des êtres à rejoindre. » Car Prendre refuge, au-delà de l’enseignement bouddhiste, me paraît un message universel.

Un vrai bonheur de retrouver la dessinatrice du Piano oriental (2015) !

Illustrations : Zeina Abirached.

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Énard, Mathias. Prendre refuge, Éditions Casterman, 2018, 341 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*