26 juil 2013

Player One

Cline, Ernest

Le New York Times a décrit Player One, en quatrième de couverture, comme un « nerd-game » et il a bien raison ! C’est un bonbon à lire, du début à la fin. Un plongeon dans le monde des geeks. On y retrouve ses éléments clés tels que la réalité virtuelle, la dystopie, les classiques de l’âge d’or des jeux vidéos, les premiers modules de Donjons et dragons, les films cultes, les joueurs en ligne à temps plein et la méchante corporation capitaliste. On se plaît à reconnaître les références aux nombreuses oeuvres des années 80 et on a envie de les (re)découvrir tellement on est nostalgique et/ou curieux. Un mélange bien balancé, bon enfant, jamais trop sérieux, même souvent un peu tiré par les cheveux, mais qui se tient somme toute.
Le roman n’est peut-être pas révolutionnaire en soit, mais il est cependant très divertissant, comme un jeu d’arcade où l’on a envie de remettre des pièces de 25 cents encore et encore pour que la partie ne se termine jamais.

Titre original : Ready Player One



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Montréal

Cline, Ernest. Player One, Éditions Michel Lafon, 2013.

Catégorie : Romans : fantastique et science-fiction

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*