09 nov 2017

Pieds nus dans l’aube

Leclerc, Félix

Pieds nus dans l'aube

Ce roman est fortement inspiré des souvenirs d’enfance de son auteur. Dans le premier chapitre, Félix Leclerc nous décrit admirablement la maison familiale et le village de Haute-Mauricie, La Tuque, où il a grandi.

Né en 1914, sixième enfant d’une famille de onze, il nous fait connaître au fil des pages les membres de sa famille, son grand ami Fidor et un bon nombre de personnages du village. Il voudrait bien rester dans ce monde insouciant de l’enfance, joyeux, baignant dans la tendresse, mais il est curieux et il découvre la réalité plus sombre de la vie au fil du quotidien.

Le roman débute l’année de ses douze ans et se termine quand, à 14 ans, Félix Leclerc part pour le collège à Ottawa.

L’écriture est imprégnée de poésie, de sensibilité. J’ai redécouvert ce roman avec beaucoup de bonheur et j’ai eu tout autant de plaisir à voir l’adaptation cinématographique réalisée par Francis Leclerc (2017).

Membre : Outremont

Leclerc, Félix. Pieds nus dans l’aube, Éditions Fides, 1946, 242 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*