16 mar 2017

Penser l’islam

Onfray, Michel

Penser l'islam Onfray

Dans ce livre, le philosophe Michel Onfray commente les attentats contre Charlie Hebdo et l’Hypermarché Kasher (janvier 2015). Se définissant comme pragmatique, il veut baser ses jugements sur les faits, ce qui lui a valu l’inimitié de nombreux intellectuels, politiciens et religieux davantage préoccupés de défendre une idéologie.

Ainsi, ayant qualifié ces attentats d’islamiques, il a été accusé d’islamophobie par la gauche, affirmant qu’ils sont le résultat des guerres menées en Irak, en Afghanistan, en Lybie et ailleurs. Il a aussi été accusé par la droite de faire le jeu des islamistes. Bref, il est attaqué sur sa droite et sur sa gauche.

Pour Onfray, toutes les religions ont servi de prétextes à des actions violentes. Christianisme et Islam n’ont pas hésité à brûler ou à décapiter les hérétiques et à mener des guerres meurtrières. Il estime donc qu’on peut critiquer les religions et les États religieux sans être accusé de blasphème et condamné au silence.

On peut évidemment ne pas être d’accord avec ces opinions, mais il faut cependant admettre qu’elles méritent d’être écoutées et discutées.

Michel Onfray avec la collaboration d’Asma Kouar pour l’entretien.

Membre : Pierre, abonné de Guèvremont

Onfray, Michel. Penser l’islam, Éditions Grasset, 2016, 168 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*