04 août 2022

Pas même le bruit d’un fleuve

Dorion, Hélène

Pas même le bruit d'un fleuve

Longer le fleuve Saint-Laurent, de Montréal à Pointe-au-Père, pour tenter de découvrir une mère secrète et mystérieuse… Poursuivre cette quête à travers « les carnets, photographies et coupures de journaux » rangés précieusement dans un carton… Une démarche ayant pour toile de fond la tragédie de l’Empress of Ireland.

Ce trajet que Hanna, accompagnée de son amie Juliette, accomplira pour déceler ce qui la rattache vraiment à sa mère, Simone, la conduira à réaliser qu’elle venait « d’une étrangère dans une vie qui n’était pas la sienne ». D’où elle s’extirpera : du passé de sa mère et de son propre passé. Elle finira par « rapiécer le temps » et le pouvoir des mots la délivrera du lourd bagage transmis par les générations précédentes.

Une histoire d’un amour intense, une histoire d’amours manquées ! Avec des passages d’une exquise douceur, avec des réflexions judicieuses sur l’absence, la solitude et la puissance des mots. Quelle délicate et émouvante poésie recèle ce bijou de roman… À lire et à relire !

Membre : Colombe, Ville de Québec

Dorion, Hélène. Pas même le bruit d’un fleuve, Éditions Alto, 2022, 182 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter