07 fév 2019

Orages ordinaires

Boyd, William

Orages ordinaires Boyd

Quand on est né sous une mauvaise étoile, il n’y a rien à faire. Pour commencer, vous vous retrouvez tout seul pour souper dans un restaurant même si vous n’êtes pas trop laid et n’avez pas encore atteint la trentaine. À la table d’à côté, un autre homme seul vous aborde. Vous trouvez sa conversation intéressante et, de fil en aiguille, il vous donne rendez-vous chez lui pour discuter de certaines choses. Aucune trace d’homosexualité.

En arrivant à son domicile, vous le trouvez en sang dans son lit avec un couteau à pain dans le bide. Et il vous demande gentiment de le lui enlever. Bon garçon comme vous êtes, vous obéissez. Fin du premier chapitre.

Et là commencent les emmerdes… le tout sur fond de magouilles pour obtenir un brevet de fabrication de médicament.

Pour amateur de thriller : pas mal du tout que ce roman. Et, mine de rien, l’auteur nous donne les principaux éléments du crime parfait.

Titre original : Ordinary Thunderstorms

Membre : Saint-Jean-sur-Richelieu

Boyd, William. Orages ordinaires, Éditions du Seuil, 2009, 2010, 475 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*