28 déc 2012

On peut se dire au revoir plusieurs fois

Servan-Schreiber, David

L’apprentissage de la mort.
Le courage et la détermination.
La capacité de dire et d’accepter ses erreurs même face à la mort prochaine.
But : garder la confiance des malades en regard d’une maladie destructrice.
Suivre les préceptes guérisseurs et prendre du repos.

En collaboration avec Ursula Gauthier.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Ville Mont-Royal

Servan-Schreiber, David. On peut se dire au revoir plusieurs fois, Éditions Robert Laffont, 2011.

Catégorie : Documentaires/Essais

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*