30 juil 2015

On ne voyait que le bonheur

Delacourt, Grégoire

on ne voyait que le bonheur

Histoire d’un homme sans colonne vertébrale, sans envergure, infidèle à lui-même. Mais un jour, il commet l’irréparable et le roman prend une tournure inattendue : on se retrouve dans le journal intime de sa fille.

Membre : Ville Mont-Royal

Delacourt, Grégoire. On ne voyait que le bonheur, Éditions Jean-Claude Lattès, 2014, 364 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*