09 juil 2015

On ne voyait que le bonheur

Delacourt, Grégoire

on ne voyait que le bonheur

Histoire d’une vie infiniment triste… Histoire d’abandons, de trahisons, de blessures d’enfance aux lourdes répercussions, mais histoire aussi d’amour et de pardon. Merveilleusement bien écrit.

Membre : Outremont

Delacourt, Grégoire. On ne voyait que le bonheur, Éditions Jean-Claude Lattès, 2014, 364 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*