14 juin 2013

On ne rentre jamais à la maison

Meunier, Stéfani

L’auteure se passionne pour les blessures de l’enfance. Ce roman oscille entre le lyrisme des cauchemars de Pierre-Paul (40 ans) hanté par la disparition de sa meilleure amie, Charlie, lorsqu’il avait 12 ans. Stéfani Meunier a su mettre une ambiance mystérieuse autour de la maison de l’avenue Lorne où vivait Pierre-Paul. Le livre se termine sur une note d’espoir et le désir d’avancer dans la vie malgré tout.
C’est un quatrième roman réussi, très bien écrit. Bonne lecture !



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Germaine-Guèvremont

Meunier, Stéfani. On ne rentre jamais à la maison, Éditions Boréal, 2013.

Catégorie : Romans : québécois