31 mai 2013

No Easy Day : The Autobiography of a Navy SEAL : The Firsthand Account of the Mission That Killed Osama Bin Laden

Owen, Mark et Maurer, Kevin

Puisque les soldats membres du SEAL (Sea, Air and Land) de la marine américaine doivent demeurer anonymes, c’est sous le pseudonyme de Mark Owen que le narrateur de ce récit raconte ses nombreux déploiements et l’entraînement inhumain auquel il faut s’astreindre pour participer à des missions aussi secrètes que dangereuses. Pour Owen, le couronnement de cette carrière militaire a été la participation à la mort d’Oussama Ben Laden dans son bunker d’Abottabad au Pakistan en 2011.
Je ne suis pas friande des récits militaires, mais j’espérais que la lecture de ce livre me permettrait de comprendre la psychologie des personnes qui consacrent une partie de leur vie à des missions où sauvetage et assassinat se confondent souvent. Ce que j’ai compris, c’est que les adversaires en présence combattent pour le « bien » et sont animés par la certitude absolue d’avoir raison contre un ennemi dépouillé de son caractère d’être humain.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Mercier-Hochelaga-Maisonneuve

Owen, Mark et Maurer, Kevin. No Easy Day : The Autobiography of a Navy SEAL : The Firsthand Account of the Mission That Killed Osama Bin Laden, Éditions Dutton, 2012, 316 pages.

Catégorie : Autobiographies

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*