25 sept 2014

N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures

Pigani, Paola

N-entre pas dans mon ame avec tes chaussures

Alba est adolescente lorsqu’elle et sa famille sont internées par mesure de sécurité dans le camp des Alliers en Charente-Maritime. Leur tort : faire partie de ceux que l’on nomme nomades, gens du voyage, manouches, tsiganes ou encore romanichels. Durant six ans, ils devront faire le deuil de ce qu’ils étaient : des gens gais qui vivaient au jour le jour, se retrouvaient autour d’un feu, jouaient du violon. Durant six ans, ils vont subir les humiliations, la faim, le froid. Beaucoup mourront, beaucoup essaieront de s’enfuir, mais ils resteront ce qu’ils sont au fond d’eux-mêmes : des hommes libres et fiers.
Avec sensibilité, l’auteure revient sur une histoire méconnue de la Seconde Guerre mondiale, celle des gens du voyage.

Membre : Médiathèques de Romans

Pigani, Paola. N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures, Éditions Liana Levi, 2013, 213 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Une réponse pour “N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures”

Jocelyne Laurin dit : - 25 septembre 2014

J'adore ce titre ! C'est un poème en soi... très évocateur.

Pour laisser un commentaire

*