10 déc 2010

Mort à La Fenice

Leon, Donna

Il s’agit du premier roman de Donna Leon dans lequel apparaît le commissaire Guido Brunetti. On voit donc arriver un à un les personnages qui le suivront tout au long de la série : sa femme Paola et leurs deux enfants (leur fille Chiara et leur fils Raffaele), les parents de Paola, Patta (le supérieur de Brunetti), Alvise et Riverre (collaborateurs pas très futés de Brunetti), Ettore Rizzardi (le médecin légiste), etc.
Dans cette première enquête, Brunetti doit résoudre le meurtre d’un éminent chef d’orchestre retrouvé assassiné au cyanure dans sa loge après le deuxième acte de La Traviata. Ayant fait ses premières armes à Naples où tout se règle par la violence, Brunetti doit utiliser à Venise des méthodes plus raffinées, car ici, les criminels et les victimes font partie de la haute société tout comme ses beaux-parents. Comme le disait si bien un membre du club lors de notre réunion, Donna Leon joue de finesse et d’originalité dans la résolution de cette intrigue. Et c’est sans compter le sens de l’observation très acéré de l’auteure sur la société vénitienne.

Titre original : Death at La Fenice



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Montréal

Leon, Donna. Mort à La Fenice, Éditions Calmann-Lévy, 1992, 1997.

Catégorie : Romans : policier/suspense

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Une réponse pour “Mort à La Fenice”

Les Irrésistibles » Mort à La Fenice dit : - 2 août 2013

[...] oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici. Partager cet article sur : function fbs_click() [...]

Pour laisser un commentaire

*