26 jan 2017

Mon évasion : autobiographie

Groult, Benoîte

Mon evasion Groult

« Le féminisme n’a jamais tué personne. Le machisme tue tous les jours » de dire Benoîte Groult. Ce livre m’a même donné le goût de relire l’œuvre de l’auteure, décédée le 20 juin 2016.

Babelio : « Tant que je saurai où demeurer, tant que je serai accueillie en arrivant par le sourire de mes jardins, tant que j’éprouverai si fort le goût de revenir et non celui de fuir ; tant que la terre n’aura perdu aucune de ses couleurs, ni la mer de sa chère amertume, ni les hommes de leur étrangeté, ni l’écriture et la lecture de leurs attraits ; tant que mes enfants me ramèneront aux racines de l’amour, la mort ne pourra que se taire. Moi vivante, elle ne parviendra pas à m’atteindre. »

Membre : Île-des-Sœurs

Groult, Benoîte. Mon évasion : autobiographie, Éditions Grasset, 2008, 333 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*