21 sept 2017

Mille femmes blanches : les carnets de May Dodd

Fergus, Jim

Mille femmes blanches Pocket

Lors de mon dernier passage à Paris, mon libraire avait mis l’accent sur un écrivain américain que je ne connaissais pas, Jim Fergus. Je me suis laissé tenter et ne l’ai pas regretté.

Deux livres. Le premier, Marie Blanche, sur l’histoire de sa famille, car il a une grand-mère de la noblesse française, arrivant à Chicago après être passée par l’Égypte, à la suite de bien des aventures.

Mais le second livre, Mille femmes blanches, est encore plus intéressant d’une certaine façon, car il raconte l’accord de 1874 du général Grant avec un chef indien Little Wolf : troquer 1000 femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l’intégration du peuple indien. Vous savez comment cet accord s’est terminé ?

J’aime le style enlevé de Jim Fergus, l’originalité de ses thèmes et sa façon de les raconter. À lire et à recommander !

Titre original : One Thousand White Women : The Journals of May Dodd

Membre : Belgrade

Fergus, Jim. Mille femmes blanches : les carnets de May Dodd, Éditions Le Cherche midi, 1997, 2000, 392 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Une réponse pour “Mille femmes blanches : les carnets de May Dodd”

Catherine Picory dit : - 24 septembre 2017

La suite du roman a été publié, 16 ans plus tard, sous le titre La Vengeance des mères : les journaux de Margaret Kelly et de Molly McGill (éditions du Cherche midi, 2016).

Pour laisser un commentaire

*