17 jan 2014

Mémoires de Hongrie

Márai, Sándor

L’œil acéré et la plume magnifique, Márai nous peint une fresque socio-historique de la Hongrie après la Deuxième Guerre mondiale, alors qu’elle sort de l’enfer nazi pour basculer dans l’enfer stalinien. « L’humanisme est assassiné, on assiste au triomphe d’une nouvelle barbarie à laquelle une fois de plus, le peuple se soumet », peut-on lire en quatrième de couverture.
Le coeur déchiré entre son amour pour la Hongrie et sa liberté d’écrivain, finalement il quitta son pays, « parce qu’on ne me permettait pas d’y écrire librement, mais surtout parce que je n’avais même plus le droit de me taire librement. » Il ne se voyait pas « travailleur intellectuel » au service du parti.
Exilé aux États-Unis, Márai a continué à écrire en hongrois jusqu’à sa mort.

Titre original : Föld, föld !

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Ville Mont-Royal

Márai, Sándor. Mémoires de Hongrie, Éditions Albin Michel, collection Les Grandes Traductions, 1972, 2004, 423 pages .

Catégorie : Documentaires/Essais, Romans : biographiques, Romans : historiques

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*