21 oct 2021

Manam

Elkouri, Rima

Manam Elkouri

Léa entreprend un voyage au pays de ses racines. Au pays de la mémoire de sa grand-mère Téta, « aux confins de la Turquie et de la Syrie ». Là où des centaines de milliers d’Arméniens, peuple dont elle est issue, ont péri, victimes en 1915 d’un génocide inqualifiable.

Avec l’aide d’un interprète, elle visitera les lieux empreints d’un passé douloureux et ira à la rencontre de ces gens qui lui enseigneront que malgré les atrocités qu’ils ont vécues, le goût de vivre les habite. Elle apprendra à faire la paix avec son histoire familiale, héritage de résilience et devoir de mémoire.

Un roman écrit tout en douceur d’où se dégagent, à chaque ligne, philosophie et lumière !

Membre : Colombe, Ville de Québec

Elkouri, Rima. Manam, Les Éditions du Boréal, 2019, 224 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter