27 fév 2014

Mãn

Thúy, Kim

C’est un roman d’amour entre une femme et toutes celles qui l’ont recueillie, élevée, aimée et accueillie. La rencontre de l’auteure avec Justine est déterminante pour son avenir. Son idylle amoureuse avec Luc lui fait découvrir le véritable amour qu’elle n’a pas vécu avec son mari, mais auquel elle doit renoncer. Tout dans ce livre est douceur, légèreté, tendresse et respect de l’autre. Ses souvenirs reviennent pêle-mêle au fil du temps. Toutefois, en commençant la lecture d’une page, on ne sait jamais si on est au Vietnam, dans un camp de réfugiés, à Paris ou à Montréal, ce qui est un peu gênant, mais on s’y fait.
Roman écrit avec l’amour des mots et de la langue.

Membre : Outremont

Thúy, Kim. Mãn, Éditions Libre Expression, 2013, 145 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Une réponse pour “Mãn”

Monique Lefebvre dit : - 27 février 2014

J'ai lu "C'est le cœur qui meurt en dernier" de Robert Lalonde. Déchirant comme lecture. Je n'ai pas vraiment aimé. Merci

Pour laisser un commentaire

*