23 juin 2022

Maison Saint-Gabriel. Un musée : une histoire et des jardins

Lachance, Micheline

Maison Saint-Gabriel

Micheline Lachance est l’auteure de plusieurs biographies historiques solidement documentées. Si j’ose dire, ce livre est aussi une sorte de « biographie », mais au lieu de nous présenter un personnage ou une famille, il nous raconte l’histoire d’une des plus vieilles maisons de Montréal, la Maison Saint-Gabriel. Acquise en 1668 par Marguerite Bourgeoys elle-même, sur une terre située à la Pointe-Saint-Charles, en face de l’Île-des-Sœurs, cette maison est encore aujourd’hui la propriété des religieuses de la Congrégation Notre-Dame.

Cette histoire de plus de 350 ans est faite de détermination, de courage, de travail, de dévouement et, il faut bien le dire, d’une confiance inébranlable en la Providence, un mot bien oublié aujourd’hui. Entre autres, c’est dans cette maison que furent accueillies de nombreuses Filles du Roy, reconnues aujourd’hui comme les mères de la nation.

Bref, ce livre grand format, magnifiquement illustré, nous présente donc les principales étapes du développement de la maison, des terres qui en dépendaient et les femmes courageuses qui en furent responsables. Il est suffisamment développé pour que tous les faits importants soient évoqués, sans pourtant constituer une thèse pour spécialiste averti seulement. Pour ma part, je n’y apporte qu’un seul bémol : les dialogues, pour représentatifs qu’ils soient, n’ajoutent rien à l’information fournie.

Aujourd’hui devenue un musée, dans un cadre superbe, la Maison Saint-Gabriel mérite une visite de tous les résidents de la région de Montréal et d’ailleurs. C’est un must, selon l’expression populaire.

Membre : Pierre, abonné de la bibliothèque Germaine-Guèvremont

Lachance, Micheline. Maison Saint-Gabriel : un musée, une histoire et des jardins, Éditions La Presse, 2018, 221 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter