15 oct 2020

Magnus

Germain, Sylvie

Magnus Germain

Écriture imagée, envoûtante, poétique, qui va droit au coeur. Beaucoup de souffle et d’originalité.

La trame du roman est captivante et nous emmène, au-delà du récit, dans le monde intime du personnage principal qui a perdu tout souvenir et toute trace de ses premières années de vie.

Nous poursuivons avec lui sa quête d’identité et l’accompagnons dans les étapes de sa vie. Qui sommes-nous ? D’où venons-nous ? Comment vivre sans avoir de réponse à ces questions, avec le sentiment d’avoir été trompés, trahis ?

Le récit, constitué de fragments de vie, est entrecoupé de courtes notules, citations, textes poétiques, qui l’éclairent et lui donnent une profondeur et une richesse accrues. À lire et à relire pour en capter toute la beauté !

Membre : Outremont

Germain, Sylvie. Magnus, Éditions Albin Michel, 2005, 274 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter