06 déc 2018

L’Ordre du jour

Vuillard, Éric

L'Ordre du jour Vuillard

La Deuxième Guerre mondiale suscite encore l’intérêt et Éric Vuillard nous en présente un aspect moins connu : la rencontre avec le Parti nazi des grands chefs de l’industrie allemande. Si Oskar Schindler a aidé à sauver des Juifs tout en profitant de leur travail, d’autres s’en sont servis comme main-d’œuvre gratuite pour s’enrichir et garnir les coffres du Parti.

Vuillard décrit aussi plus longuement comment s’est organisée, parfois de façon ridicule, l’invasion de l’Autriche en 1938.

Livre court, 150 pages, mais d’une grande richesse tant par le style que par sa façon de présenter ce moment tragique de l’histoire.

Prix Goncourt 2017.

Membre : Westmount

Vuillard, Éric. L’Ordre du jour, Éditions Actes Sud, 2017, 150 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*