21 août 2014

L’Orangeraie

Tremblay, Larry

Excellent L’Orangeraie. Je l’ai lu d’une traite. Quelle écriture directe. Pas un mot pour rien. L’essentiel. Des tableaux faciles à imaginer. Une finale qui m’a laissé perplexe, par contre.
Un bon candidat au prix du Club des Irrésistibles. Si les autres titres qui seront en nomination sont aussi captivants, j’embarque.

Membre : Verdun

Tremblay, Larry. L’Orangeraie, Éditions Alto, 2013, 160 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*