21 juil 2016

L’Idée ridicule de ne plus te revoir

Montero, Rosa

lidee ridicule montero

À la mort de son mari Pablo, après vingt et un ans de vie commune, l’auteure a besoin de faire quelque chose avec sa peine afin que cela ne la détruise pas, mais sans vraiment parler de sa vie intime. Lorsque son amie, Elena Ramirez, lui fait parvenir le journal écrit par Marie Curie pendant l’année qui suit la mort de Pierre, elle décide d’écrire ce livre et elle y mêle tout : sa vie à celle de Marie Curie, sa douleur et celle de Marie Curie…
Bref, je n’ai pas du tout aimé cet étalage ! Pourquoi mêler sa propre histoire à celle de Marie Curie ? Car au final, elle ne parle que d’elle-même.

Titre original : La ridicula idea de no volver a verte

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur, du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Montero, Rosa. L’Idée ridicule de ne plus te revoir, Éditions Métailié, 2013, 2015, 177 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*